Alimentation

L’iode, micronutriment essentiel pour notre organisme

Qu’est-ce que l’iode ?

L’IODE est un micronutriment essentiel au fonctionnement du corps humain impliqué dans la synthèse des hormones thyroïdiennes qui ont un rôle primordial pour la température corporelle, le métabolisme de base, la reproduction, la croissance, la production de cellules sanguines ainsi que le développement du système nerveux et le fonctionnement des muscles. Rien que ça !

Indispensable à notre organisme l’iode est le minéral qui fait le plus souvent défaut car notre organisme ne le synthétise pas et doit l’obtenir directement de l’alimentation.

Plateau de fruits de mer – Les fruits de mer sont très riches en iode – crédit photo Pixabay

Le saviez-vous ?

L’iode est, avec le fer, le nutriment dont la carence 
est la plus fréquente dans le monde.

 

Mais où se cache cet aliment ?

On trouve très peu d’iode dans les aliments, c’est pourquoi il est important de manger varié. Habituellement la majeure partie de l’iode provient de la mer et en particulier des algues marines.

Dans le sel ?

Il est conseillé de réduire l’usage du sel de table dans notre alimentation pour diminuer les problèmes d’hypertension et maladies cardiovasculaires. Il faut donc se tourner vers d’autres aliments riches en iode.

Dans les produits de la mer ?

C’est un grand OUI ! La mer contient une grande quantité d’iode donc il n’est pas surprenant que les aliments qui proviennent de la mer soient aussi riches en iode. On en trouve dans les fruits de mer et certains poissons comme le saumon, l’aiglefin ou la morue

algue séchées iodées
Les algues, en particulier, les algues brunes, haricot de mer, wakamé, kombu ou laminaire sont très concentrées en iode.

 

 

Les produits animaux ?

Les produits animaux sont une autre source d’iode. Il provient notamment des suppléments apportés dans l’alimentation.

 

Les légumes ? Les céréales ?

Les légumes ne représentent pas la source principale d’iode. Outre les algues, très riches en iode, il est recommandé de consommer de l’oignon, de la betterave, des blettes, des épinards, du chou, des concombres, des haricots verts, du cresson et de l’ail. Tous ces aliments comportent de l’iode et ont d’autres vertus pour la santé. 
La plupart des céréales que nous mangeons comme le riz, le blé et le seigle, sont riches en iode. En consommant 100 grammes de farine de maïs, on obtient 80 milligrammes d’iode.

fromages

 

 

Le fromage ?

Certains types de fromage sont également de bonnes sources d’iode.
Le cheddar par exemple : pour 100 grammes, on obtient 39 milligrammes d’iode.

 

Faut-il prendre des précautions avec l’iode ?

Prendre une dose trop importante d’iode peut-être néfaste pour l’organisme et nous causer un problème d’hyperthyroïdie, par exemple.
C’est donc du ressort du médecin de vous indiquer si oui ou non votre organisme a besoin d’un supplément d’iode. 
En privilégiant une alimentation variée et équilibrée, l’apport en iode doit normalement être suffisant.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *