Cinq conseils pour bien pêcher le lieu

Pêche    27 décembre 2023

La saison du lieu jaune arrive. Les mois d’hiver voient ces poissons se rapprocher de la côte avec de magnifiques opportunités pour s’offrir de jolis moments de pêche. Le lieu jaune est un poisson de mer apprécié des pêcheurs sportifs, pour sa combativité et sa chair savoureuse. Il est très présent sur les côtes de l'Atlantique, de la Bretagne et de la Manche vers la mer du Nord.
Si vous souhaitez vous lancer dans la pêche au lieu, il y a quelques conseils à suivre qui vous aideront à augmenter vos chances de réussite. En effet, contrairement à ce que l’on pense, cette pêche est non seulement technique mais assez différente de celles utilisées pour les autres poissons. La technique de l’ascenseur sera pour vous, la plus productive. Voici nos recommandations.

1. Choisir la bonne zone de pêche

Vous pourrez pratiquer votre passion dans 2 lieux principaux où ce poisson aime trouver refuge. En premier, vous le trouverez à l’abri des courants derrière – ou devant - les grosses têtes de roches ou les grands tombants. Il aime se réfugier sur ces spots pour avoir de la nourriture qui vient facilement à lui, sans qu’il produise de gros efforts à lutter dans le courant.


En second, le lieu affectionne les épaves assez profondes (souvent au-delà de 50m). Il y trouve, une nouvelle fois, un abri contre les courants, mais aussi un garde-manger généreux pour rassasier ce gros mangeur.

2. Être discret lors de son approche


Souvent, les pêcheurs imaginent que sur 50 mètres de fond les bruits sont atténués et que le poisson ne ressent rien.
En fait, le lieu jaune est un poisson sensible qui peut être effrayé par les bruits que nous faisons, que ce soit le moteur, ou un leurre qui tombe sur la coque du bateau. Il est donc important de faire preuve de discrétion lors de la pêche au lieu. Le principal conseil réside dans la dérive qu’il faudra faire moteur éteint et dans les remontées qui se feront en prenant très large pour ne pas effrayer le poisson.

3. Savoir opter pour les bons leurres

Le lieu jaune est un poisson opportuniste qui se nourrit d'une grande variété de proies, notamment de petits poissons, de crustacés et de mollusques. Il est donc important de choisir des leurres qui imitent ces proies.

Les leurres les plus efficaces pour le lieu sont les leurres souples et tous les leurres durs, style JIG ou SLOW JIG.

  • Les leurres souples sont particulièrement adaptés à la pêche en verticale.
  • Les leurres durs et les leurres métalliques sont plus polyvalents.

Généralement, les lieus sont friands de lançons, c’est souvent la forme qui s’impose pour pêcher ce poisson. Beaucoup de marques en proposent et vous n’aurez pas de mal à vous en procurer. Question couleur, les rouges, oranges, jaunes et roses sont souvent très efficaces car un peu plus visibles par les contrastes dans les grandes profondeurs.

N’omettez jamais d‘avoir quelques gros shads, ils feront parfois la différence.
Pour les jigs, vous aurez de très bons résultats en utilisant des slow jigs avec des assists-hooks imitation petit poulpe. Le lieu en est friand.

4. Bien manier la technique de l’ascenseur

Cette technique est LA technique à connaître. Vous la connaissez certainement mais un petit conseil supplémentaire peut vous aider à accroître vos succès de pêche.
La vitesse de récupération du leurre est un facteur important à prendre en compte pour la pêche au lieu. Le lieu jaune est un poisson opportuniste qui se nourrit de proies qui nagent lentement ou qui sont immobiles.
Pour imiter ces proies, il est donc important de récupérer votre leurre lentement tout en variant les vitesses. Vous serez surpris de voir que selon les jours, les attaques ne se produiront pas sur les mêmes récupérations. Donc, si vous voyez de belles détections mais sans touche, faites varier votre récupération jusqu’au moment où vous trouverez l’animation qui déclenche les attaques. Parfois, il faudra aller vite, pour déclencher l’énervement d’un poisson qui n’est pas affamé.
N’oubliez pas, non plus, de maîtriser la descente du leurre. C’est parfois dans cette phase que les lieus attaquent.

5. Savoir ferrer au bon moment et gérer la remontée

Le ferrage est un moment crucial de la pêche au lieu. Le meilleur moment pour ferrer est lorsque vous sentez une touche nette ou une résistance, quand vous êtes dans la phase ascendante de l’ascenseur. A contrario, en maîtrisant votre descente, vous sentirez parfois « du mou » dans la ligne qui indique qu’un lieu a saisi le leurre lors de la descente.
Appuyez fortement votre ferrage, n’oubliez pas que vous êtes sur plusieurs dizaines de mètres et que, même votre tresse a une élasticité. Le conseil : ferrage, quelques tours de manivelle pour le contact et nouveau ferrage.

En suivant ces 5 conseils, vous augmenterez vos chances de réussir votre pêche au lieu. Bien entendu, la pratique et l’expérience seront vos meilleures alliées. Plus vous pêcherez, plus vous maîtriserez les techniques et plus vous aurez de chances de capturer de beaux spécimens.

Partager cet article

Les autres conseils d'experts


A chacun sa canne

18 février

Découvrez
nos produits "experts"
sur notre boutique


Découvrez nos tutos
et conseils en vidéos


Quels antifoulings pour vos bateaux ?

Nos magasins


Nos équipes vous accueillent sur toute la côte Manche-Atlantique dans nos 70 magasins. Pour trouver le magasin le plus proche de chez vous, entrez le nom de la ville souhaitée ou son code postal.

Suivez-nous


Webzine de la mer


Articles, dossiers spéciaux, conseils, portraits ou innovations... le webzine de la mer vous ouvre de belles perspectives et de nouveaux horizons autour du vaste sujet que constitue la mer. Bon voyage maritime...