Réussir ses nœuds marins

Nautisme    24 février 2020

Le nœud d’arrêt

utilisé pour :
  • empêcher le bout d’un cordage de s’effilocher
  • faire un amarrage d’urgence
  • alourdir le bout du cordage

Demi-nœud

Ce nœud est le plus simple. Il est à la base d’un très grand nombre de nœuds. Une fois sous tension, il est très difficile à défaire.

Nœud en huit

c’est le nœud d’arrêt par excellence. Il se fait rapidement et se défait sans difficulté.

Le nœud d’assemblage

utilisé pour :
  • réunir temporairement deux cordes
  • unir des cordages de diamètres différents

C’est un nœud très simple. A ne pas utiliser comme nœud de remorquage, car il a tendance à glisser.

Nœud de pêcheur

Ce nœud se compose de deux demi-nœuds. Il est très sûr pour réunir deux cordages minces de même diamètre.

Le nœud d’amarrage

utilisé pour :
  • amarrer ou attacher une corde autour d’un anneau
  • saisir ou soulever un objet
  • supporter et hisser un homme

Un tour mort et deux demi-clefs

Technique la plus facile dans l’urgence. On entoure la bitte d’amarrage ou l’anneau de quai avec le cordage. La tension s’exerce sur le tour mort, tandis que les deux demi-clés bloquent le nœud.

Nœud de grappin

Ce nœud est spécialement indiqué pour fixer l’ancre. Très résistant, il ne peut ni glisser, ni s’écraser.

Découvrez
nos produits "experts"
sur notre boutique


Découvrez nos tutos
et conseils en vidéos


Quels équipements de sécurité à bord ?

Nos magasins


Nos équipes vous accueillent sur toute la côte Manche-Atlantique dans nos 66 magasins. Pour trouver le magasin le plus proche de chez vous, entrez le nom de la ville souhaitée ou son code postal.

Suivez-nous


Webzine de la mer


Articles, dossiers spéciaux, conseils, portraits ou innovations... le webzine de la mer vous ouvre de belles perspectives et de nouveaux horizons autour du vaste sujet que constitue la mer. Bon voyage maritime...