Sécurité à bord : le gilet de sauvetage

Nautisme    21 février 2020

On ne plaisante pas avec le gilet de sauvetage ! Il a contribué à épargner un nombre inestimable de vies humaines. C’est un accessoire indispensable à bord. Pour des raisons de sécurité élémentaires, les embarcations doivent en disposer pour chacun de leurs passagers. Certains rechignent à les enfiler, oubliant qu’en mer, une simple faute d’attention peut s’avérer fatale. Sans un support de flottaison qui permette de maintenir la tête hors de l’eau le temps que les secours se mettent en place, le risque de noyade est très élevé.

Peu encombrant, facile à enfiler, le gilet auto-gonflant est un équipement indispensable pouvant sauver des vies.

UNE PETITE CARTOUCHE

Le gilet de sauvetage peut revêtir plusieurs formes, mais sa version autogonflante est désormais la plus répandue. Peu encombrant, ce type d’équipement s’avère bien plus facile à enfiler que les brassières en mousse traditionnelles et surtout bien plus confortables à porter durant les manœuvres. Il se présente comme une étroite enveloppe de tissu retenu au-dessus des vêtements, sur les épaules, au moyen de sangles. La vessie qu’elle renferme est gonflée au moyen d’une petite cartouche de CO2 qui se déclenche automatiquement en cas d’immersion, ou bien manuellement.

100 NEWTONS MINIMUM

Pouvant être agrémentés de repères de signalisation (bandes réfléchissantes, sifflets, voire balise GPS), leur prix de base se situe autour des 50 euros. Pour être efficace, leur indice minimal de flottabilité doit atteindre 100 newtons. Appréciés des professionnels, mais offrant un niveau de performance de seulement 50 newtons, les boléro ou cottes flottantes ne sont plus aujourd’hui considérés comme des équipements de sécurité suffisants.

RÉGLEMENTATION

Matériel de Sécurité Obligatoire en Mer – Division 240 (Révision et mise à jour au 1/05/2015)
La réglementation applicable aux navires de plaisance de moins de 24 m a changé d’appellation en 2008, elle s’appelle maintenant la Division 240 et est en application depuis le 15 avril 2008. La responsabilité du chef de bord* est réaffirmée, le choix lui étant laissé d’adopter certaines configurations d’équipement en fonction de la navigation réalisée, notamment pour ce qui concerne les moyens de sauvetage individuels.

Ainsi, une installation VHF ASN couplée à un GPS permet de s’affranchir des fusées parachutes et fumigènes en navigation «hauturière». De même, le port de brassières de sauvetage allié à un moyen de repérage lumineux permet d’être dispensé de bouée de sauvetage avec feu à retournement. Les règles sont simplifiées, l’équipement en matériel de sécurité varie en fonction de l’éloignement d’un abri**. La dotation est dite «basique» pour les navigations à moins de 2 milles, «côtière» pour celles à moins de 6 milles d’un abri et au delà c’est la dotation dite «hauturière» qui s’applique.

*Chef de bord : membre d’équipage responsable de la conduite du navire, de la tenue du journal de bord lorsqu’il est exigé, du respect des règlements et de la sécurité des personnes embarquées. Le chef de bord s’assure que tous les équipements et matériels de sécurité qui répondent aux dispositions de conformité du navire et à la présente division sont embarqués, en état de validité, adaptés à l’équipage et en bon état. Le chef de bord les met en oeuvre lorsque les conditions l’exigent.
** Abri : Tout lieu où un navire peut soit accoster soit mouiller en toute sécurité. Pour tout navire ne disposant pas de ligne de mouillage, un abri est synonyme de port ou de zone de mouillage organisée.

Le tableau ci-après reprend les équipements obligatoires et conseillés en fonction des zones de navigation. Il est laissé à l’appréciation de chacun de compléter ces équipements.

Découvrez
nos produits "experts"
sur notre boutique


Découvrez nos tutos
et conseils en vidéos


Entretien du moulinet de votre canne à pêche

Nos magasins


Nos équipes vous accueillent sur toute la côte Manche-Atlantique dans nos 66 magasins. Pour trouver le magasin le plus proche de chez vous, entrez le nom de la ville souhaitée ou son code postal.

Suivez-nous


Webzine de la mer


Articles, dossiers spéciaux, conseils, portraits ou innovations... le webzine de la mer vous ouvre de belles perspectives et de nouveaux horizons autour du vaste sujet que constitue la mer. Bon voyage maritime...